Agama mwanzae (Loveridge, 1923)

Agama mwanzae (Loveridge, 1923)

 

L’Agama mwanzae est certainement un des plus beaux et des plus colorés des Agamidae. Pourtant si l’on trouve des agames dans toutes les animaleries présentant des reptiles, à l’image de Pogona vitticeps ou Physignathus cocincinus, on ne voie pratiquement jamais ces espèces (Agama spp.). Le margouillat (Agama agama) est occasionnellement disponible et, même s’il présente une coloration intéressante, Il est loin de pouvoir rivaliser avec le A.mwanzae.   Dès que l’on voit cet animal, on est surpris par de telles couleurs : les pattes, l’arrière du corps et la queue sont bleu métallique, la partie avant et la tête rouge, la gorge ainsi que les reflets sur la tête sont violet lilas (d’où sont non allemand ‘’Flieder Agame’’ qui signifie agame lilas). Si les femelles sont plus ternes, les mâles, lorsqu’ils s’intimident ou paradent, accentuent encore leur coloration, comme sur les photos ci-jointes. Ce n’est ni une coloration issue d’élevage, ni une retouche photo informatique, mais l’illustration que la nature peut produire des animaux formidables.

C’est un saurien de taille moyenne (environ trente à quarante centimètres) vivant dans les zones semi-désertique d’Afrique de l’est, et de maintenance plutôt simple. Il est originaire de Tanzanie, du Kenya ou du Rwanda. On le rencontre dans les zones rocheuses, les steppes arides, mais aussi les savanes ouvertes dans les bosquets de petits arbres et arbustes. Ce sont des lézards plutôt terrestres mais qui grimpent très bien : ils peuvent ainsi se cacher dans les arbres ou arbustes creux, ce qui leur permet de se rafraîchir pendant les heures les plus chaudes de la journée. Vivant une dizaine d’année en milieu naturel, il est peu prolifique. Les femelles pondent 3 à 8 œufs une fois par an peu après la saison des pluies. L’incubation dure de 60 à 90 jours, à une température comprise entre 28 à 30°C. Les mâles sont très territoriaux et défendent âprement leur territoire. Ils aiment se percher sur les petits arbres ou rochers pour dominer leur domaine, tout intrus étant immédiatement attaqué.

Nous disposons actuellement de sujets sub-adultes sauvages parfaitement acclimatés par notre partenaire spécialiste qui les a importés de Tanzanie. Encore très peu maintenu en captivité, l’élevage est quasiment inexistant. Espérons que la disponibilité actuelle décide les éleveurs professionnels à multiplier cette espèce magnifique.

Agama mwanzae

Très territorial, on maintiendra un mâle avec deux à trois femelles dans un terrarium spacieux. On privilégiera  un terrarium large et profond agrémenté de roches et de racines, que l’on mettra en place avant le sol pour éviter les chutes. Le sol sera composé d’un mélange de ‘’Desert Bedding’’ et de sable ‘’Sand Bedding’’de chez Lucky Reptile, car une fois mit en place, ce sol est compact et permet au lézard de creuser. Le taux d’hygrométrie devra être faible, au alentour de 50%. Même si une zone plus humide comme une grotte avec de la sphaigne ou de la vermiculite devra être mise à leur disposition. 

Cette zone permettra aux animaux de trouver de l’humidité surtout en période de mue. Pour la température, on veillera à recréer une forte amplitude thermique. Le jour la température moyenne sera de 28 à 32°C, avec un point froid entre 24 et 26°C, et un point chaud proche de 40°C. La nuit la température sera maintenue entre 16 et 20°C. Un spot UV de type désertique est indispensable (pour que les lézards captent les UV, ils doivent pouvoir être à une vingtaine de cm de la lampe). Le mieux est l’utilisation de lampe HQI (Halogénure métallique) comme la lampe ‘’Bright Sun UV Desert’’ de Lucky Reptile. On ajoutera en plus un éclairage de type lumière du jour par tube ou lampe. Ce sont des lézards diurnes, qui aime les fortes luminosités, l’éclairage sera donc puissant et riche en UV. Insectivores, ils acceptent facilement les nourritures proposées en captivité (grillons, criquets, blattes, vers), que l’on complétera hebdomadairement de calcium et vitamines.

Maintenu dans de bonnes conditions, le mâle ne tardera pas à parader devant ses femelles, arborant ses chatoyantes couleurs bleues et rouges, pour le plus grand plaisir de son propriétaire. (Texte johan Izard)

CHALLET-HERAULT
Vente exclusive aux professionnels
Route de Cholet
49340 NUAILLÉ - France
Tél. 02 41 49 01 75
Fax. 02 41 49 01 77
email : aqua@challet-herault.com