Danionella dracula, un poisson translucide

Danionella dracula Britz, Conway & Rüber, 2009

Danionella dracula appartient à la famille des Cyprinidés. Il provient du nord de la Birmanie (Myanmar) en Asie du Sud-Est. Il est apparu pour la première fois sur le marché aquariophile en 2010, importé en exclusivité par notre partenaire allemand. Rare sur notre disponible, le genre Danionella est de temps en temps représenté et à ne pas manquer !

Détail interne Danionella draculaL’allure de ce petit cyprinidé translucide de moins de deux centimètres est véritablement étonnante ! On observe facilement par transparence, l’arrête centrale et les organes vitaux (foie, estomac, vessie natatoire) facilité par les photos macros. Le poisson n’a aucun pigment coloré sur le corps mais uniquement quelques teintes internes, principalement du jaune au niveau de l’arrête centrale et quelques nuances de verts et bleus dans la chair, variant selon la source de lumière.

Les Danionella dracula s’alimentent très facilement et avec vélocité. Ils acceptent très facilement les petites proies vivantes ou congelées mais également la nourriture sèche après quelques jours d’acclimatation. On prend parfaitement mesure de leur transparence lorsque les poissons ingurgitent de la nourriture (cf. photo d’un Danionella dracula ayant mangé 1 vers de vase !). Comme on peut l’observer, son estomac se remplit vite !

 

La bouche infère s’ouvre largement avec une mâchoire inférieure puissante qui permet au poisson d’ingurgiter une proie assez grande contenu de leur taille adulte. Pour autant cette grande bouche et leur voracité n’ont pas directement de lien avec le nom d’espèce surprenant  »dracula« . Ce nom fait référence à deux protubérances en forme de crocs sur la mâchoire supérieure des mâles. Selon les descripteurs de l’espèce, ces  »dents » effiléesDanionella dracula serviraient lors des joutes d’intimidation et lors des parades. Il n’y a donc aucun lien avec un comportement « vampirique » ! Il peut cohabiter avec d’autres poissons calmes de faible taille mais également avec de petits invertébrés (Caridina, Neocaridina, Paracaridina, Nerite, Anentome).

Réservez un aquarium spécifique de 30 litres environ où la filtration sera efficace sans toutefois aspirer les poissons : attention notamment aux grilles d’aspiration trop larges. Le décor sera planté. On privilégiera des plantes à feuillage fin telles que des myriophylles ou limnophiles en arrière plan. La face avant de l’aquarium restera libre afin de laisser de l’espace aux poissons qui nagent la plupart du temps en banc serré. De temps en temps, les poissons prennent un peu de distance et se pourchassent gueule ouverte, confirmant les observations des descripteurs sur l’usage des protubérances de leur mâchoire.

Les Danionella sont d’extraordinaires petits poissons peu fragiles mais leur taille inférieure à deux centimètres les rend vulnérables. L’idéal est de les tenir en petit groupe de 6 à 8 individus ou plus à partir d’une quinzaine de litres dans un aquarium spécifique peuplé de quelques crevettes naines (Caridina, Neocaridina). Sa maintenance devra être soignée. (Texte Jérôme Picard)

Pour en apprendre plus :

http://novataxa.blogspot.fr/2012/01/2009-danionella-dracula-myanmar.html

Fiches informatives :

 

 

CHALLET-HERAULT
Vente exclusive aux professionnels
Route de Cholet
49340 NUAILLÉ - France
Tél. 02 41 49 01 75
Fax. 02 41 49 01 77
email : aqua@challet-herault.com