Erromyzon sp Red Spot

Erromyzon sp. Red Spot

Commercialisé sous le nom Erromyzon sinensis (Chen, 1980), il semblerait que cette dernière soit une tout autre espèce (cf. Seriously fish).

Originaire des eaux fraiches et oxygénées de Chine, Erromyzon sp. Red Spot est une petite loche « ventouse » de la famille des balitoridés. Cette dernière ne présente pas des nageoires aussi larges et étalées mais toutefois positionnées à l’horizontale, caractéristiques des genres proches tels que Gastromyzon et Pseudogastromyzon. D’autre part, le corps est plus haut et plus rond.

Erromyzon sp. Red Spot présente un corps marron/gris rayés de fines bandes plus claires. Le long de la ligne latérale, clairement visible, on peut observer sur certains spécimens une jolie ponctuation rouge. La tête est, quant à elle, finement vermiculée, marquant une nette séparation dans le motif du reste du corps. Les nageoires sont majoritairement transparentes mais contiennent tout de même quelques marques alternées blanches et marrons.

Hormis quelques variations morphologiques, le comportement de Erromyzon sp Red Spot est similaire aux membres de la sous famille des Gastromizontidae. Cette petite loche atteint une taille de 5 cm environ. Elle apprécie les eaux vives dont la température n’excédera pas 24°C. La filtration devra fournir un débit important (au moins 10 fois le volume du bac par heure) et peut être complétée d’un bulleur. On veillera à offrir un décor principalement minéral (non abrasif) et jonché de morceaux de bois. Les plantes aquatiques ou les mousses aquatiques peuvent être introduites également pour simuler les bords de berges par exemple : Microsorum, Bolbitis, Vesicularia ou Taxiphyllum feront parfaitement l’affaire. Chaque support est pour cette espèce un promontoire potentiel pour observer l’environnement et ou grignoter quelques jeunes pousses d’algues. Une nourriture complémentaire doit tout de même être distribuée régulièrement : artémias, comprimés complet à base de spiruline ou petites larves de moustiques.  Ce poisson doit être maintenu en petite troupe. Certains sujets peuvent se chamailler légèrement mais ce comportement est lié à une hiérarchie naturelle qui s’instaure chez les spécimens adultes et subadultes.

Erromyzon sp. Red Spot cohabite très bien avec d’autres espèces appréciant le fort courant, telles que Garra spp, Danio spp, Gastromyzon spp ou certains Rasbora spp. Quelques crevettes naines et escargots peuvent aussi compléter la population d’un tel aquarium. (Texte Jérôme Picard)

CHALLET-HERAULT
Vente exclusive aux professionnels
Route de Cholet
49340 NUAILLÉ - France
Tél. 02 41 49 01 75
Fax. 02 41 49 01 77
email : aqua@challet-herault.com