DÉtail

Afrixalus paradorsalis
Répartition géographique : Sud du Cameroun, Nord du Gabon, Sud-Est du Nigéria, Guinée Equatoriale et Ile de Bioko.
Environnement : Brousse, forêt secondaire même dégradée, savane humide, zone marécageuse, berge des fossés et canaux.
Origine : Sauvage acclimaté.
Statut : Ø, IUNC 2013 préoccupation mineure.
Taille : Mâle 28 à 34 mm et femelle 32 à 35 mm.
Température : En moyenne de 25 à 26°C le jour et 20 à 22°C la nuit.
Hygrométrie : Selon l'origine géographique, il faut tenir compte de la saison sèche et pluvieuse. Le taux d'hygromètrie sera maintenu à 25% le jour en saison sèche, et on l'augmentera pour la saison humide. La nuit maintenir à 85%.
Eclairage : Préférez un éclairage naturel de bonne intensité, avec un cycle de 12H pour respecter le rythme nycthéméral. Attention pas d'éclairage de nuit.
Particularités :

Descripteur : Perret, 1960

La ponte a lieu sur des feuilles surplombant l'eau. La forme géographique "Manengouba" (dos uni ou avec une tâche en point d'exclamation, et museau plus arrondi) doit être maintenue dans un milieu plus froid.

Conseils professionnels :

Animal strictement nocturne, cette espèce est secrète et prend son temps pour s'habituer à son nouvel habitat. On limitera donc les interventions dans le terrarium. Branches, écorces,  lianes et plantes sont indispensables à son bien-être. Dans un décor mal adapté, elle ne se sentira pas en sécurité et restera cachée : dès lors, elle ne se nourrira pas convenablement et maigrira progressivement. Pour 5 mâles et 3 femelles, il faut  prévoir un espace de 60x45x60 cm (minimum). Pour la nourriture, distribuez de préférence des grillons, criquets d'un jour, micros blattes et mouches. Comme toutes les espèces du genre Afrixalus, elle sont championnes de l'évasion.

(Fiche réalisée avec la participation de Mr Bernard Robellet, spécialiste en amphibiens)

CHALLET-HERAULT
Vente exclusive aux professionnels
Route de Cholet
49340 NUAILLÉ - France
Tél. 02 41 49 01 75
Fax. 02 41 49 01 77
email : aqua@challet-herault.com