Leiocephalus personatus (Cope, 1863)

Leiocephalus personatus (Cope 1863)

Nous disposons à partir de cette semaine de sujets adultes de Leiocephalus personatus, un Iguanidae d’Amérique centrale et des Caraïbes, ainsi que des couples parfaitement acclimatés.

Le genre Leiocephalus comprend une vingtaine d’espèces, mais seulement quelques une sont disponibles en animalerie comme Leiocephalus carinatus ou Leiocephalus schreibersi, et plus rarement Leiocephalus personatus que nous vous présentons ici. De la même famille que le trop connu Iguana iguana, il reste quant à lui d’une taille très raisonnable d’environ 20cm et est donc plus facile à maintenir dans une installation de taille ordinaire. Cette espèce est originaire de l’île d’Haïti et de la République Dominicaine, où on le rencontre dans les prairies, les forêts ouvertes et les zones broussailleuses sèches. Le mâle est un peu plus grand et plus vivement coloré que laLeiocephalus personatus femelle. Si elle est de couleur marron-gris, le mâle est de couleur marron moucheté de rouge-grenat, les pattes postérieures tachetées de vert, la gorge orange (chez les adultes) avec un masque noir sur les yeux. 

Le terrarium devra être spacieux, surtout au niveau du sol, car se sont des animaux vifs et rapides. Les mâles sont très territoriaux : on les maintiendra donc seuls. On pourra installer un petit groupe de 2 à 3 femelles avec un mâle dans un terrarium d’environ 90cm de longueur. La température devra être d’environ 25 à 28°C avec un point chaud proche de 32°C le jour, et un point froid d’environ 18°C la nuit. L’éclairage sera fournit par un tube néons donnant 5 à 8% d’UVB. Le taux d’hygrométrie se situera à 60 à 70% la nuit. Le sol sera composé de sable très fin spécial reptile (‘’Sand bedding’’ de Lucky reptile par exemple), ou encore mieux d’un sol permettant au animaux de creuser (‘’Desert bedding’’ de Lucky reptile). Pour le décor, nous recommandons quelques pierres ou racine que l’on disposera dans le terrarium avant de mettre le sol, afin que celles-ci portent directement sur le fond et ne tombent pas sur ces lézards qui adorent creuser. Un  bac d’eau et une alimentation variée à basse d’insectes fera le bonheur de ce joli lézard actif et diurne. Texte Johan Izard.

Fiche informative de Leiocephalus personatus.

CHALLET-HERAULT
Vente exclusive aux professionnels
Route de Cholet
49340 NUAILLÉ - France
Tél. 02 41 49 01 75
Fax. 02 41 49 01 77
email : aqua@challet-herault.com