Thamnophis sirtalis infernalis

Thamnophis sirtalis infernalis (Blainville 1835)

Depuis mi-octobre, nous avons un disponible exceptionnel en Thamnophis sirtalis ssp. issues d’élevage. Beaucoup de sous espèces sont disponibles en plusieurs tailles, allant du stade juvénile de l’année, au stade sub-adulte, dont la magnifique Thamnophis sirtalis infernalis présentée ici.

Le genre Thamnophis appartient à la grande famille des Colubridae, et compte une trentaine d’espèces. Cette famille est encore peu connue du grand public, à l’exception de Thamnophis sauritus et de Thamnophis sirtalis sirtalis. T. sirtalis infernalis est une petite couleuvre ovovivipare d’environ 1 mètre, vivant sur la côte Ouest des Etats-Unis. Sa zone de répartition couvre la côte ouest de la Californie et la partie Sud de la côte de l’Oregon. On la rencontre dans divers habitat : des prairies aux zones rocailleuses mais toujours à proximité des mares ou des cours d’eau ou elle y trouve sa nourriture.

Le terrarium devra être spacieux en offrant une grande surface au sol car ce serpent est plutôt terrestre. La température devra être d’environ 23 à 25°C avec un point chaud proche de 30°C le jour, et d’environ 20°C la nuit. L’éclairage sera fournit par un tube néon donnant 2% d’UVB. L’hygrométrie devra être stabilisée à environ 60%. Malgré le fait qu’elle chasse aux abords de l’eau, la litière devra impérativement rester sèche. Un grand bac d’eau devra être installé pour qu’elle puisse pêcher car son régime est omnivore à tendance piscivore. En captivité, on la nourrira de poissons de taille adapté : Attention au choix des proies afin d’éviter les carences en vitamine B1 et en calcium. Il est conseillé de choisir en priorité des poissons entiers et appartenant à des espèces pauvres en thiaminases (Enzyme dégradant la vitamine B1). Il faudra éviter donc les éperlans, les poissons rouges, les sardines, les aloses, les chabots, les carpes et les siluriformes. Privilégier les guppys, platys, lançons, vairons, goujons. L’alimentation sera complétée (car ce serpent, surtout d’élevage) par des souriceaux et souris, ainsi que des vers de terre.

Passé la phase d’acclimatation, même si ils restent vifs, ces serpents à l’activité diurne sont assez dociles, très colorés et fascinants à observer. (Texte de Johan Izard)

CHALLET-HERAULT
Vente exclusive aux professionnels
Route de Cholet
49340 NUAILLÉ - France
Tél. 02 41 49 01 75
Fax. 02 41 49 01 77
email : aqua@challet-herault.com